• Charlotte Leplaideur

Le mandat

Noces de bois Noces de charpentiers La vie ne s'arrête pas aux clous rouillés


Noces de bois Nous avons construit

Deux chaises où s'étendre

Une table où échanger nos outils

Quelques verres pour les amis

Et des assiettes aux douces saveurs


Noces de bois flottant De rives en rives nous dérivons Ensembles ou seuls Vers d'autres horizons


Noces de bois Un radeau où s'échouer Dans les bras de l'autre Ivres & tendres

Cha(rlotte Leplaideur)

16/03/2012 - 0h58

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La différence qui nous rassemble tant La curiosité Interpellation L’interrogation La différence scinde t’elle ? Oppose-t’elle ? Ou bien à l’inverse Nous rapproche t’elle les uns des autres Nous enrich

Arrêter D’écrire D’inscrire De graver Arrêter D’exprimer L’envers L’endroit Le langage Bazard bizarre Est parfois Un bien lourd bagage De toute façon Dans le brouhaha Permanent Intérieur / Extérieur Ê

Quand une partie Du monde se noie Dans le sang Les os brisés Les familles décimées Des bombes balancées Le serpent s’insinue Se faufile Se glisse Et s’engraisse A l’intérieur de nous Poison d’un Occid