• Charlotte Leplaideur

Au réveil

Estimer que l'autre a d'autres préoccupations que des besoins L'envie menant le monde par le bout de nez La peur du "nous", la suprématie du "je" se définissant par son type de consommation Faire partie d'un groupe pour l'étaler sans jamais prendre conscience de ce que cela implique Le virtuel.


Le respect Le courage de regarder l'autre dans ce qu'il est De l'entendre, si l'on ne peut l'écouter Ne pas nier son ressenti en usant de statuts virtuels


L'homme n'est pas constitué de "joli" ou de "drame" Il est, à mon sens, un mélange ou rien de tout cela. Ce n'est pas noir ou blanc, ce serait tellement simple.

Quand tout nous est expliqué, encadré, fortement "suggéré" Il est tellement bon de ressentir des émotions!


C'est la vie non? Charlotte

Mercredi 1er février 2012 - Au réveil

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La différence qui nous rassemble tant La curiosité Interpellation L’interrogation La différence scinde t’elle ? Oppose-t’elle ? Ou bien à l’inverse Nous rapproche t’elle les uns des autres Nous enrich

Arrêter D’écrire D’inscrire De graver Arrêter D’exprimer L’envers L’endroit Le langage Bazard bizarre Est parfois Un bien lourd bagage De toute façon Dans le brouhaha Permanent Intérieur / Extérieur Ê

Quand une partie Du monde se noie Dans le sang Les os brisés Les familles décimées Des bombes balancées Le serpent s’insinue Se faufile Se glisse Et s’engraisse A l’intérieur de nous Poison d’un Occid